La Suède rembourse 1,5 million USD en BTC

Les autorités publiques suédoises ont dû verser près de 1,5 million USD en BTC à un vendeur de drogues reconnu coupable, puis mis en prison.

Cet homme avait été reconnu par un tribunal de Suède, voici deux ans, pour avoir obtenu de manière illégale 36 BTC par le biais de transactions de drogues sur Internet. Cependant, Tove Kullberg, son avocat à ce moment, avait invoqué la contrevaleur du Bitcoin en devises fiduciaires pour établir son bien-fondé. Par conséquent, le juge a décidé que les bitcoins gagnés de manière illicite seraient retirés à cet homme sur la base de la valeur de l’époque, à savoir 1,3 million ou 100 000 dollars.

Au cours de celle-ci, la valeur de sa réserve de devises a atteint un point tel que les autorités suédoises responsables de la mise aux enchères de ces 36 BTC ne sont parvenues à écouler que 3 BTC afin de répondre à la requête du tribunal.

Reste donc 33 BTC, représentant une somme de 1,5 million USD, à restituer à leur propriétaire de manière légale. Lors d’un discours à une station de radio suédoise, Mme Kullberg a indiqué que la façon dont elle a décidé de défendre son affaire était, en rétrospective, “malheureuse à plusieurs titres […] Elle a abouti à des résultats que je ne pouvais pas envisager à l’époque”. Elle a ajouté :

“La conséquence à en retirer est de conserver la valorisation en bitcoins, c’est-à-dire que les profits du délit doivent porter sur 36 bitcoins, indépendamment de la valorisation du bitcoin au moment des faits.”

Édouard Lépicier

Author: Édouard Lépicier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *