Google fait équipe avec le chef de file des NFT, Dapper Labs

Google, le géant de la recherche, collabore avec le studio de blockchain canadien Dapper Labs pour contribuer au soutien du déploiement de produits et de nouveaux concepts Web 3, y compris la très prisée place de marchés des tokens non fongibles (NFT).

Selon Forbes, Google Cloud sera le gestionnaire de réseau de la blockchain Flow de Dapper Labs, infrastructure extensible qui fait fonctionner tout un réseau de NFT, ainsi que des jeux et des apps. Selon Janet Kennedy, vice-présidente de la division Google Cloud en Amérique du Nord, cette collaboration sur plusieurs années permettra à Dapper Labs de renforcer ses opérations au moyen d’une “infrastructure sécurisée et évolutive” mise à disposition par Google.

En outre, Google a simplifié l’intégration de ses logiciels aux concepteurs de Flow, ce qui constitue pour eux une motivation de plus pour opter pour Google Cloud par rapport à des compétiteurs comme Amazon Web Services.

Roham Gharegozlou, directeur général de Dapper Labs, avait confirmé ce partenaire tôt mardi en accueillant Google au sein de la blockchain Flow.

La blockchain Flow est compatible avec quelques-unes des collectes NFT les plus répandues actuellement sur le marché, dont NBA Top Shot par exemple et CryptoKitties. Au mois de février dernier, NBA Top Shot a généré 230 M$ de recettes. Selon Forbes, ce montant a presque été multiplié par trois pour passer à 680 M$.

Conscients du caractère durable des NFT, Michael Jordan et Kevin Durant, deux légendes de la NBA, se sont joints à d’autres actionnaires pour appuyer le tour de financement de 305 M$ de Dapper au cours de cette année. À cette époque, la valorisation de la société était de 2,6 milliards de USD.

Édouard Lépicier

Author: Édouard Lépicier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *